Chronologie Marvel
Cette chronologie des évènements récents du Marvelverse a pour but de permettre aux nouveaux lecteurs, ou aux plus anciens d’ailleurs, d’avoir une vue d’ensemble des faits les plus importants de ces dernières années et ne s’intéresse donc qu’à l’époque moderne.
Outre un résumé des grandes lignes de chaque évènement, cet aide-mémoire vous indiquera également quelques liens visant des chroniques en rapport avec le sujet et permettant de développer certains thèmes ou de prendre connaissance des collections et revues concernées.

Ces articles, sur l’aspect technique de l’évolution des crossovers ou sur leurs conséquences réelles ou supposées, peuvent également apporter un éclairage supplémentaire.




Avengers : DisassembledLa fin d’une époque






Type : arc classique donnant lieu à diverses répercussions dans les séries régulières

Les faits
Les Vengeurs doivent faire face à une série d’évènements dramatiques.
Scott Lang (Ant-Man II) est tué dans une explosion qui ravage le manoir des Vengeurs. She-Hulk, dans une crise de rage meurtrière, tue la Vision. Clint Barton (Hawkeye) se sacrifie pour mettre un terme à une invasion Kree. Et, pour couronner le tout, Tony Stark (Iron Man), alors ministre de la défense, pète les plombs devant les Nations Unies et menace le représentant de Latvérie.
L’équipe va apprendre que tous ces évènements sont liés à Wanda Maximoff (Scarlet Witch). Cette dernière, à la santé mentale fragile, s’est persuadée de l’existence d’enfants qu’elle n’a jamais eus réellement. Alors qu’elle avait oublié cet épisode douloureux, la réminiscence de ces évènements la place devant une situation qu’elle ne peut affronter. Perdant peu à peu la raison, sa magie engendre le chaos. Le Dr Strange va finalement pouvoir stopper Wanda. Celle-ci tombe dans le coma et est emmené par son père, Magneto, à Genosha.
Les Vengeurs ne se remettent pas de ces évènements et prononcent officiellement leur dissolution.
Deux raisons principales sont évoquées pour expliquer ce naufrage :
- la fondation de Stark qui finance les Vengeurs n’a pas les moyens de réparer les dégâts causés
- l’image de Stark est si écornée qu’il ne peut décemment pas envisager d’être à la tête d’un nouveau groupe
L’on peut rajouter à cela le choc psychologique que représente le fait d’avoir perdus plusieurs frères d’armes et d’avoir été « trahi » par une amie.
Le manoir des Vengeurs ne sera plus jamais utilisé et deviendra un mémorial.

Impact et conséquences
Une page semble se tourner. L’épisode de la dernière réunion des Vengeurs est poignant. Les héros se remémorent leurs souvenirs les plus marquants. Ils seront acclamés une dernière fois par une foule venue leur rendre hommage.
D’un point de vue éditorial, il s’agit du début de la reprise en main des titres « heroes » (par opposition aux séries X, donc « mutantes ») par Marvel.

Liens
Vengeurs : Effondrement et Renaissance




Secret War de Nick FuryBarbouzeries et retour de bâton






Type : mini-série

Les faits
Nick Fury découvre que la plupart des super-vilains utilisant de la technologie de pointe sont en fait financés par la Latvérie (qui n’est plus, à l’époque, dirigée par Fatalis). Le gouvernement américain refusant de réagir, Fury monte une petite équipe de héros afin d’aller faire le ménage sur place. Fury ira jusqu’à faire effacer la mémoire des Masques ayant participé à l’opération.
Finalement, un an plus tard, une opération de représailles de la part des latvériens fait exploser l’affaire au grand jour. Fury est obligé de fuir et d’opter pour la clandestinité.
Maria Hill devient directrice du SHIELD.

Impact et conséquences
Dans un premier temps, les effets sont assez mineurs mais cela va permettre à Fury d’agir dans l’ombre pendant Civil War et de jouer un rôle déterminant dans Secret Invasion.

Liens
Opération Clandestine
Vengeurs : Effondrement et Renaissance




Formation des New AvengersNouveau départ






Type : arc classique/lancement d’une nouvelle série régulière

Les faits
Jessica Drew (Spider-Woman), Matt Murdock (Daredevil) et Luke Cage sont présents au Raft, bâtiment de haute sécurité de la prison de Ryker’s Island, lorsqu’une évasion massive a lieu. Captain America et Spider-Man se joignent à la bataille qui suit. Sentry, à l’époque enfermé à sa propre demande, prend part au combat et élimine Carnage.
Plus tard, Steve Rogers (Cap) fait part à Tony Stark (Iron Man) de ses sentiments à propos de cette alliance improvisée. Pour lui, cela rappelle les circonstances de la formation des premiers Vengeurs. S’unir pour pallier une situation non maîtrisable seul.
Stark se montre réticent et soulève les points qui ont conduit à la dissolution du groupe précédent. Cap propose alors un mode de fonctionnement différent : plus de salaires pour les membres, plus d’affiliation officielle (à l’ONU ou aux Etats-Unis), juste un lieu de réunion et un but commun.
Les New Avengers se forment peu après.

Impact et conséquences
L’équipe est dosée avec habileté. Le duo historique Iron Man/Captain America est épaulé par le duo moteur des ventes de l’éditeur, Wolverine/Spider-Man. On rajoute une nana sexy (Spider-Woman), un nouveau venu (Sentry, sorte de Superman avec de sérieux problèmes psychologiques), un héros des seventies remis au goût du jour (Luke Cage), et le tour est joué.
Notons que Daredevil, bien qu’impliqué au début de l’aventure, refusera de faire partie du groupe, ce qui assurera à sa série une « presque » immunité au niveau de la continuité (immunité loin d’être totale, mais disons que son on-going n’est pas celle qui est la plus impliquée dans les grands events).

Liens
Suite des New Avengers en Marvel Deluxe




House of MPlus de mutants !






Type : event moderne (une série principale + divers tie-ins)

Les faits
Les Vengeurs, les X-Men et divers héros se réunissent pour décider du sort de Wanda Maximoff. La discussion est houleuse mais, au final, il semble impossible de laisser la jeune femme décider du sort de la planète entière au gré de ses dépressions. Une équipe est envoyée à Genosha pour la retrouver et l’éliminer.
Dans un premier temps, Wanda, sortie du coma, ne compte pas leur résister. Son frère Pietro, fou de douleur et d’un amour peu fraternel, refuse ce qui ressemble à un suicide de la part de sa sœur et la pousse à changer radicalement la réalité afin d’exaucer les vœux les plus chers de chacun. La réalité de House of M prend alors, pour un temps, la place du cours normal des évènements dans l’univers 616. Les mutants règnent en maîtres, avec Magneto et la Maison Magnus à leur tête. Les enfants de Wanda existent. Spidey vit avec une Gwen Stacy qui n’a jamais été jetée du haut d’un pont…
Cependant, grâce à Wolverine et une petite fille qui « sait des choses », Layla Miller, un groupe de héros est libéré de l’emprise du sortilège de Wanda et entre en résistance afin de vaincre la dictature mutante.
Après la chute de la Maison M, Wanda accuse son père d’être à l’origine des maux dont son frère et elle ont toujours souffert. Ecoeurée par sa propre condition et persuadée que l’homme ne doit pas être doté de pouvoirs divins, elle prononce ces mots : « no more mutants » et cause l’extinction instantanée de l’Homo Superior (attention, les mutants ne meurent pas, ils perdent simplement leurs pouvoirs, ce qui aura, pour certains d’entre eux, des conséquences pourtant dramatiques).

Impact et conséquences
Les mutants, de plusieurs millions, passent à 198. Marvel va dévoiler, dans des fiches de personnages, l’identité de 132 d’entre eux, soit les 2/3, le tiers restant étant censé, à l’origine, permettre diverses évolutions scénaristiques. Malheureusement, le chiffre ne tiendra qu’un temps et l’on apprendra ensuite que les 198 sont les mutants officiellement recensés et que d’autres, inconnus, peuvent exister. Cela amoindrira considérablement l’effet produit à la fin de la saga.

Liens
Avènement de la Maison Magnus
Les 198
Generation M
Son of M
Réédition Marvel Select




The OtherEvolve or Die !






Type : crossover classique

Les faits
Spider-Man est atteint d’une maladie dégénérative liée à ses pouvoirs. Il fait le tour des plus grands scientifiques de la planète mais personne ne peut apparemment lui venir en aide. Il se résigne et passe du temps avec Mary Jane, sa femme. Finalement, après un dernier combat contre Morlun, un être se nourrissant des héros tirant leurs pouvoirs d’entités totémiques, il meurt à l’hôpital…
… avant de se régénérer dans un cocon après avoir accepté la partie arachnéenne de sa personnalité. Ses pouvoirs sont décuplés : il est plus fort, plus rapide, plus résistant, son sixième sens est amélioré, il peut maintenant tirer des informations des vibrations de sa toile, il devient nyctalope et possède des dards sortant de ses avant-bras.

Impact et conséquences
Si l’histoire est tragique, ses conséquences sont dérisoires. Quasiment aucun scénariste n’utilisera les nouvelles capacités de Peter qui seront de toute façon annulées après OMD. L’épée est jolie mais le coup finit dans l’eau.

Liens
Nouveaux pouvoirs
Réédition en Marvel Deluxe




Civil WarWhose side are you on ?






Type : event moderne (une série principale + divers tie-ins)

Les faits
Après une intervention d’un groupe de jeunes super-héros (les New Warriors) filmés dans le cadre d’une émission de télé-réalité, Nitro, un super-vilain ayant le pouvoir de se faire exploser, anéantit plus de 600 personnes (dont de nombreux enfants d’une école toute proche) dans la petite ville de Stamford. Le choc est énorme pour la population américaine.
Après la dissolution des Vengeurs, la guerre secrète de Nick Fury, Hulk qui a entre-temps ravagé Las Vegas, les gens n’en peuvent plus de l’anarchie et de la violence causée par les surhumains.
Une loi de recensement est adoptée afin d’encadrer les super-héros qui agissent sans formation ni réel soucis des conséquences de leurs actes. Tony Stark, tout d’abord opposé à ce projet, se rend finalement compte de son bien-fondé et préfère en minimiser les effets « de l’intérieur ». Captain America, sur un coup de tête, refuse de poursuivre les surhumains non recensés et cause un incident regrettable sur le porte-avions du SHIELD. A partir de ce fait, deux factions se mettent en place : les légalistes soutenant la loi et la volonté du peuple, ralliés autour de Tony Stark, et les rebelles, décidés à défendre ce qu’ils pensent être une liberté fondamentale (se déguiser en allant péter la gueule de qui bon leur semble).
Lors de l’affrontement final, Steve Rogers (Captain America) a une révélation soudaine : la guérilla qu’il livre pour des convenances personnelles a des conséquences sur les petites gens.
Il décide alors de se rendre.

Impact et conséquences
Deux groupes de Vengeurs se mettent en place à New York : les Mighty Avengers, vengeurs officiels sous le commandement de Carol Danvers (Ms. Marvel) et les Secret Avengers (dont les aventures continuent à être contées dans l’on-going New Avengers) de Luke Cage.
Tony Stark devient directeur du SHIELD.
Spider-Man est un fugitif non recensé dont la fuite est compliquée par le dévoilement volontaire de son identité lorsqu’il soutenait le recensement.

Liens
Checklist Civil War VF
Monster Civil War
Pour ou contre le recensement ?
Coffret Civil War
L'intégrale en DVD
Civil War Companion




The InitiativeUne équipe pour chaque état






Type : terme générique/label de série

Les faits
Le terme « Initiative » ne couvre pas un évènement en particulier mais un ensemble de séries fortement impactées par Civil War, comme New Avengers, Mighty Avengers ou Avengers : The Initiative qui est consacrée à la formation de jeunes volontaires dans le centre de Stamford (là où les évènements de CW ont débuté).
Une partie des héros vivent dans la clandestinité tandis que les responsables officiels (Tony Stark, Reed Richards, Hank Pym…) mettent en place l’Initiative des cinquante états, projet visant à former de jeunes recrues et à doter chaque état d’une équipe locale plus ou moins autonome. Une approche rationaliste du super-héroïsme en quelque sorte.

Impact et conséquences
C’est au début de cette période, juste après la fin de la guerre civile, que Steve Rogers est assassiné alors qu’il se rendait, captif, au palais de justice. La mort de Captain America est un séisme pour toute la communauté super-héroïque. Il n’a pas été abattu par un pro-recensement mais est tombé suite à un complot orchestré par Crâne Rouge.

Liens
Mort d'une Légende
Fallen Son




World War HulkRetour sur Terre






Type : event moderne (une série principale + divers tie-ins)

Les faits
Hulk, banni par les Illuminati (groupe secret composé de Reed Richards, Tony Stark, Dr Strange, Blackagar Boltagon, Namor et Charles Xavier) revient sur terre avec l’idée de se venger de ceux qu’il considère comme responsables de la mort de sa femme (rencontrée lors de la saga Planet Hulk) sur Sakaar.
Longue série de combats. Tout le monde s’en sort plus ou moins et Hulk est finalement maîtrisé après un clash spectaculaire avec son vieux pote Sentry.

Impact et conséquences
On les cherche encore. Le retour de Hulk sur terre parait bien terne en comparaison de la saga Planet Hulk qui faisait office d’énorme prologue et était bien plus intéressante à suivre.

Liens
Liés en Guerre
Et l'Esclave devint Roi
WWH : Chapitre Final




One More Day Pacte avec le Diable






Type : crossover classique

Les faits
Suite à la révélation de son identité dans les media pendant Civil War, Spider-Man fait l’objet d’une attention toute particulière de la part de ses anciens ennemis. Un tueur finit par abattre la tante May. Celle-ci, entre la vie et la mort (dans son état normal depuis 40 ans donc) est conduite à l’hôpital. Les médecins sont impuissants. Parker fait le tour de ses potes ingénieux qui lui disent, en gros, que la médecine a ses limites. Finalement, Mephisto lui propose un marché. Il doit sacrifier l’amour qu’il porte à sa femme, Mary Jane, en échange de la vie de sa tante. Parker, contre toute attente, accepte !
Son mariage est annulé, il sacrifie sa femme, l’amour qu’il lui porte, contre la vie de sa mère de substitution (voire sa mère naturelle depuis que Millar est passé par là, ce qui expliquerait bien des choses).

Impact et conséquences
Cest un effet « clone saga » amoindri par une gestion plus habile. Spider-Man revient à ses soi-disant fondamentaux : il est célibataire, sans le sou, habite chez sa tante, traîne avec ses anciens potes de fac, son identité secrète (sans que l’on comprenne pourquoi) redevient inconnue non seulement du grand public mais également de ses meilleurs amis ou de ses anciennes conquêtes.
Le personnage est massacré, sa profondeur annulée, son évolution niée.
Il ne s’agit pas d’un divorce (ce qui aurait été acceptable) mais d’un coup d’éponge sur le tableau, si précieux, des souvenirs des lecteurs.
L’idée est discutable mais le procédé, surtout, est indigne.
Pour beaucoup, One More Day signe la fin du véritable Spider-Man. En tout cas, cela donne une image épouvantable de Peter Parker, prêt à brader la femme qu’il prétend aimer contre une aisance psychologique (il dit notamment qu’il n’est pas dérangé par le fait que sa tante meurt mais plus par la responsabilité qu’il peut s’infliger au niveau des causes de son décès…). Lamentable.

Liens
Marvel retombe dans ses pires travers
Début de One More Day
Début de Brand New Day




Messiah ComplexIl est né le divin enfant






Type : crossover classique

Les faits
Cerebra a détecté la présence d’un nouveau mutant – le premier depuis HoM – dans la petite ville de Cooperstown. Arrivés sur place, les X-Men ne découvrent que des ruines et des cadavres. Un affrontement a eu lieu dans la petite bourgade entre les Purificateurs (une dangereuse secte anti-mutant) et les Maraudeurs de Sinistre. Les différentes forces en présence tentent de récupérer le fameux bébé porteur du gène X. Pendant ce temps, un double de James Madrox et Layla Miller sont envoyés dans une nouvelle ligne temporelle, créée depuis l’apparition de l’enfant, afin d’explorer les conséquences de cette naissance.
Au final, après bien des péripéties, Cable récupère le bébé et, poursuivi par Bishop, s’enfuit dans le futur.

Impact et conséquences
L’extinction des mutants est remise en cause.
Dissolution des X-Men et fermeture de l’école (Cyke, Emma et les anciens membres de l’équipe créeront toutefois un centre d’accueil pour les mutants après leur déménagement à San Francisco).
On assiste à un changement important de mentalité de la part de certains X-Men, dont Cyclope, qui va employer des moyens radicaux contre les ennemis des mutants en reformant X-Force.

Liens
Début de Messiah Complex
Le point sur les Mutants et leurs séries




Secret Invasion - Paranoïa et apparences trompeuses






Type : event moderne (une série principale + divers tie-ins)

Les faits
Les Secret Avengers découvrent, après la mort d’Elektra, que des Skrulls (race d’extraterrestres plutôt hostile) sont infiltrés sur Terre. Tony Stark est informé. Il découvre, avec l’aide de Richards, que la technologie, la magie ou encore les pouvoirs psi sont incapables de dévoiler les imposteurs. La méfiance s’installe…
L’invasion prend une autre ampleur lorsque les troupes des envahisseurs, formées de super-skrulls aux multiples pouvoirs, débarquent sur Terre. Les équipes traditionnelles (X-Men, Vengeurs, Fantastiques, Initiative) gangrenées par la paranoïa et quelques imposteurs skrulls, ont du mal à encaisser le premier choc. Les super-vilains de The Hood prêtent main forte aux héros. Les Secret Warriors de Fury entrent également dans la mêlée mais c’est finalement l’intervention de Norman Osborn, à la tête de ses Thunderbolts, qui se révèle décisive. La reine skrull, qui avait usurpée les traits de Jessica Drew (Spider-Woman) est abattu par Osborn sous le regard des caméras.

Impact et conséquences
Janet Van Dyne (la Guêpe) est tuée lors de l’affrontement final.
De nombreux héros (donc Hank Pym) enlevés par les skrulls font leur retour et apprennent les évènements récents dont la guerre civile.
Tony Stark est destitué de son poste. Norman Osborn prend la tête de l’organisme qui remplacera le SHIELD, dissout. Il fonde également sa propre équipe de Vengeurs et l’équivalent "sombre" des Illuminati.

Liens
Coup d'envoi
Tie-ins en Marvel Monster
Suite des tie-ins en Monster
SI : Conséquences
Le Temps des Larmes





Dark Reign - Osbornisation des Esprits






Type : terme générique/label de série

Les faits
Norman Osborn est en charge de la sécurité des Etats-Unis. Il chapeaute non seulement le HAMMER (organisme succédant au SHIELD), mais également ses propres Vengeurs (les Dark Avengers, composés pour beaucoup d'anciens Thunderbolts). Il tente également de trouver des alliés de poids à l'étranger ou dans certains cercles officieux en fondant la Cabale.
Très habile médiatiquement, surfant sur son succès récent contre l'invasion skrull, il parvient à obtenir une certaine popularité auprès d'une population ulcérée par les dérapages des surhumains.
Osborn est néanmoins toujours sur le fil du rasoir, son passé - et surtout sa personnalité de Bouffon Vert - le rattrapant inexorablement. Il tente de profiter de sa position et des forces sous son commandement pour éliminer ses ennemis mais n'obtient que des succès limités. Il parviendra néanmoins à faire liquider le Punisher.

Impact et conséquences
Le règne d'Osborn s'avère finalement fort bref et peu excitant. Le côté sombre et dramatique, pourtant promis dans l'intitulé de cette période, est peu exploité. Essentiellement, Osborn pourra se vanter d'avoir permis aux différents clans de héros (recensés ou fugitifs), divisés depuis Civil War, de se rapprocher en faisant de lui une cible commune. Editorialement, le retour à la "normale" est donc engagé.

Liens
Marvel bascule du côté obscur
Dark Reign : The List (1)
Dark Reign : The List (2)
Marvel Monster Dark Reign #1
Marvel Monster Dark Reign #2
Marvel Monster Dark Reign #3





SiegeA l'assaut d'Asgard






Type : event moderne (une série principale + divers tie-ins)

Les faits
Poussé par Loki à attaquer Asgard, Norman Osborn lance un assaut contre les dieux nordiques sans même l'aval du président des Etats-Unis. Le HAMMER et les Dark Avengers doivent faire face aux nombreux héros venus prêter main forte à Thor et son peuple. La bataille fait rage, après une lutte acharnée, les Vengeurs et leurs alliés parviennent à vaincre les troupes d'Osborn.

Impact et conséquences
Chute de Norman Osborn qui est discrédité et incarcéré. Steve Rogers lui succède à la tête d'un SHIELD recréé. La loi sur le recensement des surhumains est abrogée, ce qui met un terme aux conséquences de Civil War. Une équipe de nouveaux Vengeurs, officielle cette fois, est formée.

Liens
Siège : Prologue
Les Vengeurs à l'assaut d'Asgard
Siège : Conclusion et Conséquences





The Heroic Age Back to Basics






Type : terme générique/label de série

Les faits
La communauté super-héroïque, enfin apaisée, retrouve ses marques et la confiance du public. Tony Stark doit rebâtir son empire industriel. Une académie pour jeunes recrues remplace le camp de Stamford de l'Initiative.

Impact et conséquences
Retour aux fondamentaux et à une situation classique antérieure à Civil War. Lancement de nouvelles revues et remise à zéro de la numérotation de la plupart des mensuels.

Liens
Avengers : Nouvelles Séries et Evolution
Lancement de Marvel Stars
Avengers Academy




Fear Itself - La Peur devient la norme






Type : event moderne (une série principale + divers tie-ins)

Les faits
(à venir)

Impact et conséquences

Liens
Prologue
Premier chapitre
Tie-in Spider-Man
Tie-in Avengers Academy